Testeur d’humidité : Utilité et fonctionnement

Le testeur d’humidité, connu aussi sous le nom d’humidimètre ou d’hygromètre, permet d’analyser l’état de l’air intérieur et le pourcentage d’humidité qu’il contient. Ces informations s’avèrent indispensables pour conserver les équipements et matériaux d’un logement dans le temps. Quelle est l’utilité d’un testeur d’humidité ? Comment fonctionne-t-il ?

Utilité des testeurs d’humidité

Les testeurs d’humidité sont très utiles pour choisir le type de chauffage à utiliser dans une maison. Ils permettent également de vérifier l’étanchéité des matériaux et enduits du bâtiment. Ainsi, en cas de taux d’humidité très élevé, vous devez faire appel à un expert pour la recherche de fuite éventuelle. Des tests d’étanchéité sont ainsi réalisés pour trouver des solutions. 

Testeur d’humidité : Comment fonctionne-t-il ?

Ce dispositif permet de prendre les mesures de la quantité d’humidité soit dans l’air, soit dans les matériaux. Ainsi, en fonction du support de vous voulez tester, deux catégories d’appareils s’offrent à vous : l’humidimètre et l’hygromètre.

L’humidimètre

Il assure le contrôle du taux d’humidité dans les matériaux. Les humidimètres classiques possèdent deux bouts métalliques que vous enfoncez dans le matériau. Ainsi, grâce à la conduction électrique, l’appareil vous donne le degré d’humidité présent dans le support. Un autre type d’humidimètre dit thermique fonctionne grâce aux micro-ondes. Ces derniers chauffent le support pour en détecter la quantité d’eau qu’il contient. Les mesures données par ce dispositif sont plus exactes que son prédécesseur. La quantité d’humidité normale que doit contenir le bois est comprise entre 5 % et 50 %. Pour le plâtre, les tuiles et autres revêtements, elle est de 1 à 35 %.

L’hygromètre

Ce testeur d’humidité permet d’analyser le taux d’humidité dans l’air. C’est un dispositif électronique dont l’usage est mixte. Il permet de contrôler la qualité tant de l’air intérieur que de l’air extérieur, mais joue également le rôle de thermomètre. L’hygromètre s’utilise également pour tester la qualité de l’air des caves à vins ou des jardins. En analysant les particules d’eau en suspension dans l’air, cet appareil permet de savoir si l’air est humide, normal ou sec. L’air humide contient plus de 70 % d’eau, l’air sec moins de 45 % et l’hygrométrie idéale est comprise entre 45 et 60 %.

Rate this post

Laisser un commentaire