Tout savoir sur le sèche-cheveux ionique

L’entretien régulier des cheveux avec un appareil de séchage n’est pas sans risque. Ceux-ci perdent en qualité et en éclat au fil du temps. D’ailleurs, ma chevelure pour laquelle j’étais si fière et me suis longtemps vantée en a fait les frais. J’en ai pleuré des jours comme si j’avais perdu un billet gagnant. Toutefois, j’ai fini par retrouver le sourire après avoir découvert le sèche-cheveux ionique, une alternative salutaire pour continuer à nous faire belles. C’est de ce séchoir que je vous parle aujourd’hui.

Que faut-il savoir sur le sèche-cheveux ionique ?

L’ionisation est un procédé chimique visant à réguler la charge positive ou négative des ions en fonction de leur densité en électron après frottement atomique. Cette technique est présente dans le sèche-cheveux ionique d’où son nom. Comment ça fonctionne ?

Avec un sèche-cheveux non ionique, l’air chaud au contact des cheveux humide augmente les charges positives des particules. C’est un problème modéré qui n’affecte les cheveux que sur un usage poussé de votre machine pour cheveux au quotidien. Le séchoir ionique est venu remédier à ce problème dégradant pour ma chevelure.

En réalité, il injecte des particules à charge négative au même moment que l’air chaud propulsé sur les cheveux. Hormis les avantages que l’on reconnaît au séchoir électrique à manche classique, il promet donc de mieux entretenir et protéger le cuir chevelu. Il leur garantit la brillance en préservant plus longtemps le sébum produit par cette région de la peau.

Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte pour bien choisir votre séchoir ?

Les fabricants existants dans cette catégorie de produits proposent déjà les séchoirs ionisants. Il y a de fortes chances que vous retrouviez votre marque favorite dans le lot. Quoi qu’il en soit, je vous suggère de vérifier quelques caractéristiques avant d’acheter.

La puissance du moteur

Tous les modèles du marché n’ont pas les mêmes capacités. Un moteur puissant n’est pas nécessaire pour celles qui ont des cheveux plutôt secs et fins. Trop de puissance égale à trop de chaleur. C’est pour cela qu’à défaut de trouver que de puissants sèche-cheveux, il est prudent de contrôler le nombre de niveaux proposé. Plus il y en a, mieux vous pourrez effectuer de réglages de vitesse. N’oubliez pas de vérifier le décibel.

La matière de fabrication

Le sèche-cheveux ionique dégage de la chaleur tout comme le classique. Il faut donc une matière qui retient la température suffisamment pour ne pas vous brûler comme la tourmaline et la céramique.

Le confort et la souplesse

Cette machine s’emploie manuellement pendant quelques minutes et doit être suffisamment légère et moins volumineuse. C’est le minimum pour espérer un confort pendant la manœuvre et lors du rangement dans le sac. Si vous avez l’habitude de sortir avec votre équipement, il faut opter pour un manche pliable. Il est plus ergonomique.

Les autres détails

Les autres choses à évaluer sont les embouts (au moins 3 types adaptables à la chevelure et aux coiffures). Ensuite le support mural, le dispositif filaire ou rechargeable, la longueur du câble d’alimentation sur secteur, la facilité d’entretien, etc.

Le prix du sèche-cheveux ionique

Plusieurs marques se positionnent sur ce marché florissant. Pour cela, les prix sont graduels. Il est possible d’avoir une offre à 45 euros et parfois au-delà de 100 euros. Si par chance il y a une promotion, vous pourrez l’obtenir à un montant inférieur.

Laisser un commentaire